Le Château de Courtanvaux

Dav_bus vous raconte

nomarticle1

Pour ce premier article, je voudrais vous parler d’un des plus jolis châteaux de la Sarthe : Courtanvaux.

nomarticle2

Le situer n’est pas bien compliqué, étant aux confins de la Sarthe, à quelques kilomètres du Loir-et-Cher, un air de Val de Loire se ressent en ces lieux, dû sans doute au tuffeau omniprésent dans le sous-sol et les murs de toutes les constructions du secteur. Il est à deux pas du bourg de Bessé-sur-Braye, niché à flanc de vallon, dans un beau cadre de verdure qui lui sert d’écrin. On y accède par une majestueuse allée de platanes centenaires, qui mène droit vers une porte flanquée de 2 tours, construite à l’époque Renaissance par Mathurin Laborde, l’architecte de l’église de La Ferté-Bernard.

nomarticle3

C’est, sur quatre terrasses successives, un important ensemble de constructions diverses des 15ème et 16ème siècles, mêlant gothique et renaissance, dont le « grand » château construit à la fin du Moyen-Age, avec son imposante façade hérissée de lucarnes et son ancien pont-levis.

nomarticle4

Sa construction débute vers 1455 par l’achat du fief de Courtanvaux par Jacques de Berziau, contrôleur général des finances de Charles VIII. Son histoire est liée à celles de trois illustres familles : Les Souvrés, les Louvois et et les Montesquiou-Fezensac.

nomarticle5

D’ailleurs, le comte de montesquiou restaura le château après la révolution, Les lieux sont hantés du souvenir du roi de Rome, dont la comtesse de Montesquiou, « Maman Quiou », fut la gouvernante.

nomarticle6

Désormais propriété de la commune de Bessé-sur-Braye, le château et le parc sont ouverts aux promeneurs toute l’année, à l’exception des pièces intérieures qui ne sont visitables qu’en été ou sur rdv.

nomarticle7

Le parc de 68 hectares est composé de trois parties, dont le jardin à la française aménagé dans la cour d’honneur . Un grand étang ombragé incite à la balade et à la photographie.

nomarticle8

En résumé, un bel endroit que je vous conseille de découvrir en toute saison, ma préférence va à l’automne pour la lumière plus douce et les arbres prenant leurs couleurs chatoyantes.

2 commentaires sur “Le Château de Courtanvaux

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :