Le bocage sarthois, la conférence, Christophe Salin

JB vous raconte

Jupilles, le 15 décembre 2017

C’était en cette fin de semaine de travail un peu agitée de mi-décembre dernier que j’ai eu un choix cornélien à faire !!

Hé oui ! Vous n’êtes pas sans savoir qu’une sortie cinématographique a fortement envahi cette fin de semaine de fin 2017. Alors allais-je m’orienter vers le « côté obscur de la force » ?

Que nenni ! Le « côté lumière de la force » m’attire plus en tant que photographe amateur. Et ce vendredi soir je ne pouvais pas louper cette occasion unique de rencontrer ce biologiste fabuleux qu’est Christophe Salin. J’avais acheté son livre il y a un mois et il m’avait déjà subjugué. Alors comment vous expliquer ce que je vais ressentir face à une vraie rencontre avec l’auteur ?

Photo 019

Pendant plus de deux heures Christophe Salin va nous parler du bocage sarthois mais aussi de photos qui est sa grande passion. Ce biologiste de formation, après un parcours dans différents grands groupes de la chimie, décide de faire de la photo son métier. Mais pas n’importe quelles photos. Elles seront en lien avec son métier d’origine, la biologie, soit la faune et la flore. Et comme il est sarthois il va s’intéresser à notre beau département très riche dans ce domaine mais aussi très fragile, comme toute la planète actuellement. La faune et la flore sont en sursis à cause de l’activité humaine, plus personne ne peut le nier. Il est donc important d’entendre un professionnel nous expliquer l’équilibre de ce milieu si complexe mais tellement bien organisé.

Photo 003
Photo © Christophe Salin

Place à la conférence !

Alors le bocage quèsaco ?

Suivant la définition donnée par Christophe Salin, c’est un assemblage de prairies, cultures, arbres, arbustes, haies, chemins creux, mares et cours d’eau. C’est aussi la définition du Larousse !! Ouufffff !!

Il faut dire que ça fait près de 30 ans qu’il arpente ce milieu. Et sur ce sujet il est intarissable. Il a sillonné le département du nord au sud et d’est en ouest. Pas un seul m² ne lui a échappé ! Vous aussi en sortant de chez vous et en faisant quelques kilomètres vous trouverez votre bocage. Et vous serez surpris de ce qu’il s’y cache. Mais avant de vous présenter ses occupants , parlons de son évolution. Hé oui le bocage a évolué depuis 50 ans et va encore bouger. Vous avez entendu parler du remembrement ? Il a fait débat dans les années 70. Mais il existe depuis plus longtemps que ça !! Les romains avaient déjà mis en place cet aménagement du territoire pour établir la propriété. Mais intéressons-nous à la dernière phase. Dans les années 60-70-80 il devient intensif et c’est l’état qui légifère afin qu’il remodèle rapidement le paysage. Il fallait abattre un maximum de haies pour agrandir les parcelles pour intensifier les cultures. La mécanisation à outrance a nécessité cet état de fait. Le remembrement rural, les travaux en matière de remembrement rural sont régis par la loi modifiée du 25 mai 1964 concernant le remembrement des biens ruraux.

Christophe Salin nous a expliqué que l’état envisageait maintenant de subventionner le replantage des haies. C’est une bonne nouvelle, non ? La survie de l’homme est complètement liée à l’équilibre de la biodiversité. On n’arrête pas d’en entendre parler et pourtant nous avons fait l’inverse de ce qu’il fallait faire. Les consciences commencent lentement à se réveiller. Et j’espère qu’après cet article les sceptiques trouveront quelques arguments pour comprendre l’importance de cet équilibre si fragile. Faisons tomber les clôtures elles entravent la libre circulation et replantons des haies.

Alors maintenant passons à la description du bocage sarthois. Vous trouverez des équivalences partout en France. Mais restons dans notre beau département.

Dans la définition du bocage je vous disais que c’est un assemblage de prairies, cultures, arbres, arbustes, haies, chemins creux, mares et cours d’eau. Tous ces éléments sont les refuges de la majorité de la faune et de la flore. Ils mangent, dorment, hibernent, se reproduisent, se cachent pour se protéger.

L’eau c’est la vie et une simple mare en bonne santé donnera vie à une multitude d’insectes, de batraciens, d’oiseaux, de mammifères et à toute cette flore.

Dans les zones humides vous allez rencontrer de nombreuses espèces rares de plantes comme le sceau-de-salomon, la violette ou encore la nivéole de printemps et de nombreux oiseaux comme la mésange d’eau ou de nombreux papillons comme l’Argus.

En vous promenant dans le bocage vous croiserez aussi des petits chemins creux, des clairières, des prairies, des sous-bois, des forêts. Et en Sarthe vous ne serez pas déçu, vous n’aurez que l’embarras du choix. Perdez-vous dans notre belle nature et peut-être qu’au détour d’un chemin vous croiserez une famille sanglier, un cerf, une biche avec son faon, un petit écureuil sans vous parler des autres oiseaux, des insectes et de toute la flore.

Photo 014
Photo © Christophe Salin
Photo 015
Photo © Christophe Salin
Photo 016
Photo © Christophe Salin
Photo 017
Photo © Christophe Salin

Vous l’aurez compris, on pourrait en parler pendant des heures et des heures. Et je crois vraiment que Christophe Salin s’est restreint durant cette magnifique conférence. Le mieux, je crois, est de vous procurer sans plus attendre son livre Bocage, cœur de Sarthe.

13020227 ROUX COUV

Il porte vraiment bien son nom et si cela n’est toujours pas suffisant, Christophe Salin propose des stages photos qui allieront la technique et la prise de vue à l’observation en pleine nature, en plein bocage devrais-je dire.

J’ai pris rendez-vous avec lui début avril pour un stage de 3 jours en pension complète. Vraiment hâte d’y être. Et vous ?

Je vous joins le lien pour son site internet (très convivial) sur lequel vous trouverez tous les éléments nécessaires pour vos recherches et aussi de magnifiques photos. N’hésitez pas à lui écrire via la rubrique Contact. Il répond très rapidement.

http://christophesalin.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :