Coup de cœur : la médiathèque Aragon

Anna fait sa déclaration d’adoration

Y a t’il un endroit en Sarthe où vous pourriez rester toute la journée, sans regarder l’heure une seule fois ? Pour ma part, il y en a deux. L’Arche de la Nature et la médiathèque Aragon au Mans. L’Arche fera l’objet d’une série photos sur le thème du Printemps. Aujourd’hui, laissez-moi vous raconter mon adoration pour cette médiathèque.

Le coeur alangui d’avoir du renoncer à la médiathèque de Limoges aussi belle qu’intelligente, avec son patio d’hiver et sa magnifique salle dédiée au patrimoine, j’allais d’une ville à l’autre (enfin entre Cannes et Mandelieu, guère plus loin), pour retrouver cette sensation d’excitation quand je partais à la recherche de mes lectures de la semaine. Mais après tout, quand on est libraire et qu’on croûle sous les services presse, a t’on besoin de faire le rat de bibliothèque ?

Et puis me voilà au Mans…

Aragon3

Aragon1

Vous rendez-vous compte de la richesse du fond de son réseau de médiathèques ? Alors certes, il manque les romans de Sophie Adriansen dans le (grand) coin romans adultes. Mais quand j’en parle autour de moi, je me rends bien compte qu’il ne vient pas à l’idée de grand monde de s’y rendre pour trouver le livre de droit pratique ou de recettes de cuisine nécessaire le temps de quelques jours… Vous ne souvenez-vous pas de la sensation que vous éprouviez enfant, quand on vous donnez l’autorisation de choisir 3 ou 4 livres dans la bibliothèque de votre quartier ? Je ressens toujours la même émotion. Il m’arrive de passer 2 heures pour choisir 3 livres et puis je me rends compte que la médiathèque va fermer, alors je prends au hasard 5 autres livres. Souvent dans les sélections proposées à chaque entrée de rayonnage, j’y trouve toujours une pépite.

Et non on n’y trouve pas que des classiques comme beaucoup le croient. Pour vous donner une idée, je suis passionnée par la généalogie, les correspondances d’écrivains, les cimetières, la photographie, les romans aux intrigues absurdes ou fantastiques, la BD de type tranche de vie, etc… et je trouve mon bonheur à chaque passage. Je suis toujours étonnée de tomber sur certaines parutions récentes ou sur des essais un peu pointus (d’ailleurs j’attends le retour de l’essai sur Pontlieue paru aux Editions Sutton).

Aragon4

Depuis que j’ai repris le travail, je m’organise davantage. Je vais tous les 15 jours sur le site du réseau de médiathèques, je consulte les nouveautés et je mets dans une liste ce que j’aimerais lire. Ensuite je consulte ma liste sur place et je les emprunte. Il est possible de réserver les livres mais je pense que la chance de les trouver le jour J fait partie du charme de ce cérémonial.

Et je dois aussi vous parler de la salle dédiée à la musique classique… Je m’y connais beaucoup moins qu’en bouquins mais je me demande ce qu’ils n’ont pas en fond. Passionnée d’opéras italiens, je peux me permettre de faire la difficile dans mon choix car de toute façon, je trouverai ce que je cherche.

Aragon2

Je pourrais encore développer longuement sur l’espace des enfants, les rencontres de lecteurs (le 18 trente), la gentillesse des bibliothécaires, leur patience avec les enfants… Je finirai sur le petit plaisir de trouver glisser entre deux pages, et oublié là, une carte postale, une photo de l’être aimée, ou une carte grise (petite dédicace). Il s’agit alors de les remettre soigneusement à la même place après la lecture afin de rendre le livre dans son exacte complétude. La poésie n’est pas que dans les mots couchés sur le papier. Concernant la carte grise, l’histoire s’est bien terminée.

J’espère vous avoir donné envie de remettre les pieds dans votre médiathèque de quartier si Aragon est trop loin de chez vous. On dit que toutes les réponses se trouvent dans les livres. Osez chercher la votre 🙂

Je vous laisse en découvrir davantage sur le site dédié :

http://mediatheques.lemans.fr/iguana/www.main.cls?SUrl=MLM2ACCUEIL

Si vous souhaitez chroniquer votre médiathèque de quartier, située en Sarthe, n’hésitez pas à nous contacter : sarthedecouverte@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :