Balade souterraine

Dav_bus a exploré pour vous

Lors de mes balades urbex en Sarthe, certains lieux m’ont toujours fasciné, comme les cavités troglodytiques dans le sud du département. Or, il y a un lieu que j’ai envie de vous présenter cette semaine, dont l’exploration en 2014 est restée gravée dans ma mémoire. Par contre, je n’indique pas la localisation du lieu, merci de votre compréhension.

12

C’est une ancienne champignonnière à l’abandon depuis plus de 20 ans, dont les galeries creusées dans le tuffeau s’étendent sur plusieurs kilomètres. Un vrai labyrinthe ! Pour pouvoir l’explorer dans de bonnes conditions, je me suis alors équipé d’une grosse lampe-torche car le noir complet règne en maître dans les galeries. Phobiques du noir et claustrophobes s’abstenir !

3

Ce fut au départ une carrière de pierre, et l’on peut voir sur les photos ci-dessous les fronts de taille laissés tels quels par les carriers, avec les marques des outils sur les parois.

45Selon des informations glanées ici et là sur des forums, ces galeries furent aménagées par l’armée allemande comme Feldspeicher, c’est à dire comme dépôts de stockage et montage des fusées V2. Ces dernières provenaient par voie ferré d’Allemagne et étaient destinées à une base de lancement située à Vaas. Suite au débarquement en Normandie, ces installations ont été abandonnées.

6

L’important bétonnage des galeries et le réseau de voie ferrée de 60 au sol datent sans doute de cette époque.

78Les lieux furent ensuite convertis en champignonnière avec divers équipements électriques dont il en reste des vestiges rongés par la corrosion.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

D’ailleurs l’un de ces vestiges m’a tapé un énorme flip ! Au cours de l’exploration, j’entendais un bruit étrange, difficile à définir… Etant dans le noir presque complet, j’ai beau être un poil cartésien, mon imagination me faisait penser à des trucs louches, un peu comme dans les films d’épouvantes… Au moment où le bruit fut à son maximum, je me retournai et me retrouvai nez à nez avec un vieux ventilo rouillé dont les pales tournaient !!

10

Donc grosse frayeur pendant quelques secondes, avant que je comprenne qu’il y avait une cheminée d’aération derrière d’où venait un courant d’air faisant bouger cette hélice… Ouf !

Ceci dit, je n’étais pas seul dans cette champignonnière… En effet, elle sert d’abri pour une population de chauve-souris qui semblent apprécier la fraicheur et le noir complet des galeries.

1112

Alors certes, ce n’est pas Lascaux, mais ce lieu montre qu’il existe un patrimoine sarthois « souterrain » méritant d’être mis en valeur.

Un commentaire sur “Balade souterraine

Ajouter un commentaire

  1. Un lieu très sympa que j’ai exploré à plusieurs reprise. Ton histoire accompagnant mes photos est bien vrai et résume bien le lieux. Bravo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :