Vadrouille au nord de la Sarthe

Anna se balade

Je poursuis mon exploration de la Sarthe cet été avec toujours autant de curiosité et d’envie. Mon appareil photo est toujours prêt et dès que la chaleur est moins oppressante (et lorsque je ne travaille pas bien sur), je file sur les routes de la Sarthe. Le week-end dernier, direction Alençon. En chemin, de nombreux panneaux touristiques annoncent des villages fortifiés, ponts romains, églises médiévales, etc… Pas besoin de guide du Routard et de carte finalement, il suffit juste de s’éloigner un peu du Mans pour se laisser porter par les occasions.

Me voila donc devant une reconstitution d’un fanum gallo-romain à tradition celtique à Oisseau-le-Petit, perdu au milieu des champs cultivés et à côté d’un cimetière. Il y en a environ 400 répertoriés en France. Les fanums ont été remplacés petit à petit par nos églises chrétiennes, beaucoup furent détruits au 5e siècle.

1
© Annabelle Mournat
2
© Annabelle Mournat

Au retour d’Alençon, détour par Saint-Marceau au panneau touristique prometteur. Malheureusement les églises étaient fermées et la limite entre propriété privée et domaine public n’était guère explicite. Ne voulant déranger personne, j’ai photographié à distance le pont romain, depuis le prieuré.

3
© Annabelle Mournat
4
© Annabelle Mournat
5
© Annabelle Mournat
6
© Annabelle Mournat
7
© Annabelle Mournat
8
© Annabelle Mournat
9
© Annabelle Mournat
10
© Annabelle Mournat

Passage rapide à Bourg-le-Roi, qui est un village fortifié. Mais une commémoration avait lieu, avec je pense, tous les gendarmes du coin pour surveiller la célébration. Rien qui encourage à s’arrêter et flâner (et encore moins photographier). Les fortifications tiennent encore debout de part et d’autre du village. Une porte marque l’entrée de la commune. Ce village m’a semblé bien charmant. J’espère avoir l’occasion d’y retourner et d’avoir la liberté de le découvrir tranquillement. Et d’en tirer une série photos.

S’il vous plait, chers Sarthois, laissez-nous entrer dans vos églises et chapelles, aménagez un chemin pour qu’on puisse se rapprocher au moins du patrimoine historique remarquable, mettez quelques indications pour qu’on sache comment respecter les lieux et par pitié, laissez les photographes vivre leur passion. C’est mon petit coup de gueule. Mais un petit. Parce que j’adore vraiment me perdre dans cette belle campagne !

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :