Quand une Angevine visite la cathédrale Saint-Julien

Caroline Devred derrière l’objectif

Bien malheureusement, chaque jour m’éloigne (vous éloigne ?) un peu plus de mes vacances. Je sens la nostalgie mancelle poindre le bout de son nez. Heureusement pour mettre mon cœur et ma tête sans dessus-dessous, j’ai LA solution. Regarder mes photos de la visite guidée de la cathédrale Saint-Julien. 

Mais pas n’importe quelle visite, le pitch : la visiter à travers un miroir pour la découvrir d’un autre œil. La découvrir d’en dessous.

Malheureusement, miroir fragile + appareil photo + 2 mains = fatal error. J’ai donc fini par tomber le miroir et me balader le nez au vent. J’ai aussi en petite impertinente fini par lâcher la guide, ne l’écouter que d’une oreille et partir à la chasse au trésor. Là, une lumière. Ici, un reflet. Whaou, une peinture cachée. Quoi, une signature de tailleur de pierre à même la cathédrale. Vingt dieuosse, ce plafond. Hein, comment !? La cathédrale va fermer, la visite se poursuit à l’extérieur, MAIS je n’ai pas tout vu. J’en veux encore. Une seule solution, revenir. Et en attendant mettre mes sens sans dessus ni dessous avec des photos, les miennes, certes, mais aussi celles des autres.

© Caroline Devred

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :